Menu
×

Seat Ibiza 2017: l’ibérique allemande !

Seat Ibiza 2017: l’ibérique allemande !

Après 10 années de bons et loyaux services, la Ibiza, 4e du nom, cède sa place à la….Ibiza 5e du nom.
Nouvelle plateforme, nouveaux équipements, nouvelles motorisations, depuis 1984, jamais une Ibiza n’avait été autant chamboulé. Décryptage.

 

Cousine ou grande sœur ?

La nouvelle Seat Ibiza, cinquième génération, vient tout juste d’être dévoilé et autant dire que Seat n’y est pas allé de main morte. Souvent comparé à sa cousine, la Volkswagen polo, à cause d’une utilisation de plateforme trop abusif, cette fois-ci, l’ibérique prend les devants. En effet, elle utilisera la toute dernière plateforme MQB A0, bien avant celle-ci. Cela laisse entendre la confiance accorder à Seat de la part du groupe allemand (Volkswagen).

2017-seat-ibiza

L’utilisation de cette plateforme a tout changé. Le gabarit a sensiblement évolué. La petite espagnole s’est élargie : +87mm soit 1,77m ! La longueur et la hauteur ont un chouia diminué. L’empattement grandit de 95mm pour atteindre 2,56m. Cependant,  ses porte-à-faux sont devenus très court, ce qui donne une allure très sportive à cette nouvelle Ibiza.

Le coffre n’est pas laissé pour compte. En effet, il gagne près de 63 litres ! Un pas de géant pour la catégorie et culmine à 355 litres, soit 25 litres de moins que la Leon !

Design Germano-Hispanique :

Côté design, c’est à s’y méprendre avec la Leon ou la Golf. En effet, l’avant ressemble comme deux gouttes d’eau à sa grande sœur, les lignes sont très tracés, les ailes travaillées, l’inspiration allemande est bien présente sur cette Ibiza.

phpThumb_generated_thumbnail

Des angles plus prononcés, nervures plus marquées, optique plus ibérique, l’Ibiza continuent à transmettre le fameux « auto-emocione » cher à la marque. De plus, la partie arrière est 100% inédite et spécifique au design maison.

seat-ibiza-2018-1600-0a

Côté habitacle, on a la forte impression d’être dans une Fabia. La partie supérieure du tableau de bord est en plastique accompagné par un bandeau de finition colorée ou laquée. Au toucher, on regrettera le mauvais retour des plastiques durs, cependant, la finition est plus que correcte.

nouvelle-seat-ibiza-2017-photos-specs-12

Nouveaux Moteurs et équipement à la pointe :

Les nouveautés sont nombreuses sur cette Ibiza et ne concernent pas uniquement le design. On note l’apparition de deux nouveaux blocs, le 1.0 TSI turbo-essence 3 cylindres de 95 et 115ch ainsi que le 1.5 TSI de 150ch, inaugurés sur la Golf 7 restylé.

En diesel, l’Ibiza, 5e du nom, peut compter sur le 1.6 TDI décliné en trois niveaux de puissance : 80, 95 et 115 ch. Toutes les versions de plus de 95ch disposeront d’une boite manuelle 6 rapports ou d’une double embrayage DSG 7 rapports.

Du côté des équipements, beaucoup de nouveautés et pas des moindres. Phares full led, système multimédia 8 pouces, régulateur de vitesse adaptatif ainsi que le Mirror Link et Apple car Play sont disponibles. La petite ibérique disposera de série et sur toutes les versions du « front assist » (freinage d’urgence automatique). Concernant la sono, « beats audio » s’occupera d’éveiller vos sens.

Fr ou Xcellence ?

Cette nouvelle génération va s’enrichir d’une nouvelle finition, déjà vu sur l’Ateca, la Xcellence. Cette finition est conseillée pour les conducteurs à la recherche d’une voiture plus chic et plus confortable.

Seat_Ibiza_2017_84bca-1200-800

Pour les amoureux de sports, La FR officie toujours avec des boucliers spécifiques, une double sortie d’échappement et une suspension adaptative avec mode Sport. Sachez que les versions 3 portes (SC) et Break (ST) ne sont pas reconduites.

Commercialisation prévue pour juin 2017 en Europe pour les versions essence et début 2018 pour les versions diesel. Aucun prix n’a été communiqué. Disponible courant 2018 dans notre beau pays !

Pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter par mail à Contact@caradviser.io ou sur notre page contact.

Back To Home

Price range

Marque

Copyright @ Car Adviser 2017 - All rights reserved

Created by Agence 1948.